Les 3 étapes pour réussir l’entretien d’un tatouage !

Les 3 étapes pour réussir l'entretien d'un tatouage

Vous êtes tatoué ou pas encore, et vous vous posez des questions sur l’entretien d’un tatouage, vous êtes ici au bon endroit ! Le tatouage est un art décoratif effectué sur la peau ou plutôt sous la peau car il se situe entre le derme et l’épiderme. Le tatouage est donc permanent et il faut, pour qu’il le reste, en prendre soin.

Étape 1 : La préparation

Et oui, une bonne préparation en amont est primordiale ! En effet, il est important de ne pas s’exposer au soleil juste avant votre rendez-vous, ce ne serait vraiment pas de chance d’arriver avec un coup de soleil chez le tatoueur. Il faut éviter toute irritation de la peau « donc le gommage, on oublie ! », pour cela pensez à l’hydrater.  La veille du rendez-vous, couchez-vous tôt afin d’être reposé. Ceci permet de lutter contre la fatigue et le stress. Il est important de s’habiller avec des vêtements amples et confortables. En effet, l’opération peut durer une journée entière. Il vaut mieux privilégier la tenue décontractée du dimanche que le costume du lundi.

Étape 2 : La cicatrisation

Le tatouage est fait, écoutez votre tatoueur c’est son métier. La plupart des tatoueurs vous apposent un film cellophane en guise de pansement. Sachez que vous devez le garder entre 6h et 24h afin de protéger votre peau des bactéries.

Une fois le pansement retiré selon les préconisations de votre tatoueur, lavez vous les mains avant de toucher votre tatouage.

Vous pouvez délicatement nettoyer votre tatouage au savon pour ôter les débris d’encre et de sang. Réglez votre eau à faible pression et de préférence tiède. Séchez en douceur avec une serviette propre. Munissez-vous d’une pommade cicatrisante et appliquez-la sur la zone du tatouage.

Il est important de renouveler le lavage et l’application de la pommade environ 2 fois par jour pendant 2 à 3 semaines. Si votre tatouage vous démange, nettoyez-le délicatement, mais surtout, ne le frottez pas trop brutalement, ceci l’endommagerait.

Il est important de le laisser à l’air libre pour une meilleure cicatrisation. Laissez vos peaux mortes et vos croûtes partir d’elles-mêmes. Il ne faut pas exposer votre tatouage au soleil, ceci pourrait le décolorer. Il faut également proscrire les baignades, les hammams ainsi que le sport. Mais pourquoi ? Les bains se font généralement dans de l’eau chlorée ou salée, ce qui va irriter votre peau. Les hammams et le sport provoquent des écoulements de sueur, cette dernière va favoriser les démangeaisons de votre peau. 

Ps : Il est recommandé d’appliquer du cellophane sur votre tatouage si vous êtes amenés à faire des activités salissantes.

Étape 3 : À long terme

Si le travail est réussi, vous devrez garder votre tatouage un bon moment. Pour garder l’éclat de ce dernier, il vous faudra l’hydrater fréquemment. Une peau non hydratée a tendance à sécher et à s’étirer et le tatouage risque de ne pas trop aimer. Bien que cicatrisé, il est important de toujours se méfier du soleil. Il est donc préconisé de crêmer votre tatouage avant toute exposition au soleil, sous peine de ternir les couleurs.

aron-visuals-BXOXnQ26B7o-unsplash

En conclusion :

Il n’y a pas que le tatouage qui est pour la vie, son entretien également. En effet, prendre soin de son tatouage lui permet de garder ses couleurs, sa splendeur et son contraste. Le manque de soin causé par certains traumatismes comme une longue exposition au soleil peut entraîner des conséquences irrémédiables sur votre tatouage. Pour éviter au maximum le vieillissement prématuré de votre peau, un petit conseil : Hydratez la ! 

Douleurs : ce que vous devez savoir avant de vous faire un tatouage !

Douleurs : ce que vous devez savoir avant de vous faire tatouer !

Sauter le pas et se faire tatouer pour la première fois n’est pas une décision banale. De plus, cet acte de modification corporelle peut être plus ou moins douloureux. Quelles zones font le plus mal ? Peut-on faire quelque chose contre cette douleur ? Comment se préparer à la douleur ? Nous allons tout vous expliquer !

Évitez les parties du corps où la peau est fine

Les zones où la peau est fine sont douloureuses à cause de la proximité avec les os et les tendons ! Pour un premier tatouage, si l’on a du mal à gérer la douleur, il vaut mieux éviter les zones comme le tibia, la cheville, les doigts, le genou ou bien encore le long de la colonne vertébrale.

Commencez par un petit tatouage

Même si vous avez des grandes idées pour orner votre corps, il est préférable de commencer petit. La taille de votre tatouage déterminera aussi la douleur que vous ressentirez. Qui dit petit tatouage dit tatouage plus rapide à réaliser. En effet, si vous ne connaissez pas votre capacité à supporter la douleur, il vaut mieux commencer par quelque chose de rapide. Un petit tatouage sera toujours plus supportable qu’un dessin imposant car plus la réalisation du tatouage est longue plus il sera difficile de supporter la douleur sur la longueur. Cependant, si les petites pièces ne vous conviennent pas et que la douleur devient insupportable, demandez à votre tatoueur de faire une pause.

fallon-michael-EQucs66pts0-unsplash

Chaque personne réagit différemment lorsqu’elle veut se faire tatouer pour la première fois. Il est normal d’avoir peur, de stresser ou même d’angoisser car c’est une situation nouvelle. Mais il ne faut pas oublier que c’est une expérience unique et cela serait dommage de gâcher ce moment.

Voici nos conseils :

1-Afin que le rendez-vous se passe pour le mieux, optez pour les exercices de respiration avant et pendant la séance, vous vous sentirez plus calme et détendu. De plus, les exercices de respiration vous permettront aussi de faire diminuer la douleur du tatouage.

2-N’oubliez pas de manger quelque chose avant votre rendez-vous, ne venez pas le ventre vide. Cela évitera que vous fassiez un malaise en pleine séance. Mais évitez l’alcool qui augmentera votre sensibilité à la douleur.

3-Concentrez-vous sur autre chose que sur la douleur du tatouage. Parlez avec votre tatoueur, écoutez de la musique, regardez un film, etc. Focaliser son attention sur quelque chose de positif vous aidera à oublier la douleur ressentie.

4-Hydratez votre peau la veille de votre séance. Cela assouplira votre peau, ce qui rendra le travail du tatoueur plus facile et rendra la douleur plus supportable.